Ayant la très forte envie de ré-exploiter le domaine familial que j’avais acquis en 1997, c’est en 2010 que l’idée d’y implanter un élevage de cervidés à fait son chemin.
 
Après avoir visité plusieurs élevages en famille, nous avons été conquis par ces bêtes tellement majestueuses et avons décidé d’aller de l’avant avec notre projet. Nous avons pris contact avec Marcel Savoy, fondateur de l’élevage de Marsens qui nous a donné des conseils et son avis d’après les expériences qu’il a faites lui-même.
 
C’est avec l’aide d’ami(e)s très précieux et de la famille que nous avons pu mener à terme notre gigantesque idée. Nous ne pouvons pas tous les nommer mais nous tenons à remercier tout particulièrement Fabienne et Yves Droux qui n’ont pas compté leurs heures pour venir nous aider !! Un immense MERCI à vous deux !
 
Cette folle histoire a commencée en janvier 2011 par la création des piquets :
1ère étape  :  tronçonner les perches directement en forêt
2ème étape :  couper ces perches à 3 mètres
3ème étape :  écorcer toutes ces perches
4ème étape : les appointir
5ème étape :  mise en ballot pour le départ à l’imprégnation
 
En août 2012, nous pouvons commencer à planter les premiers piquets en bordure de parcelle. Ils sont plantés à 80 cm à l’aide d’un enfonce-pieu. Quelques 800 piquets ont été tenus un à un pour créer les 9 parcs qui entourent notre ferme.
 
En novembre 2012 commence la pose des treillis. Un travail de titan que nous avons fait à l’aide d’une rétro et à bras dans les talus les plus pentus. Ce travail dure jusqu’en décembre 2012. Heureusement la neige n’est pas arrivée trop vite et cela nous a beaucoup aidé pour l’avancement des travaux !
 
A fin novembre 2012, nous commençons le local de contention qui servira au triage des bêtes et à diverses manipulations, le croche nous aidera à faire les différents soins (vermifuges et autres) aux cervidés.
 
Dès janvier 2013, nous commençons les portails. Pour les créer, nous avons acheté des grilles de chantier que nous devons modifier une à une. Meuler, souder, le travail est long pour les 41 portails que nous devons poser.
 
En mars 2013, nous posons les 6 bassins qui alimentent les parcs en eau.
 
Enfin, la remise en état de la place et toutes ces petites choses sans nom mais qui prennent un temps fou !!!
 
En parallèle à cette folle période, avec  l’aide de Marcel Savoy, nous avons trouvé un éleveur français d’accord de nous vendre des cervidés. Après plusieurs visites auprès de cet élevage appartenant à Patrice Norguet d’Epuisay (Loir et Cher), toutes les démarches administratives et les différentes analyses demandées par l’office vétérinaire fédéral ont pu être faites et la date de l’importation a été fixée.
 
Début avril 2012, nous sommes partis à neufs personnes pour cette grande aventure. Nos amis ne connaissant pas l’élevage de Patrice Norguet en ont profité pour le visiter. Durant ce séjour, nous sommes également allés visiter l’élevage de Paul Audenaerde à Journet. Nous avons pu observer de magnifiques cerfs ! Après discussion, nous avons décidé d’importer 20 biches et 2 cerfs pour compléter notre harde de biches. De nouvelles démarches administratives s’en suivent …
 
C’est le 3 avril 2013 que les biches et les faons sont arrivés à La Rougève, un grand moment pour toutes les personnes ayant participées de près ou de loin à ce magnifique projet.
 
Et le 3 mai 2013, les 20 biches et les 2 cerfs sont venus compléter cette harde.
 
Nous tenons encore à dire un immense MERCI à vous Toutes et Tous qui avez participé à notre folle aventure ! Le résultat est magnifique !!
Dernière mise à  jour le 07.10.2019
Conception & réalisation: www.buthus.ch Copyright © 2014 - 2019 suissecerfs.ch